viernes, 25 de septiembre de 2015

L'aube à l'intérieur de mon corps.

Les ciels là-bas aussi sont même blues, mais ils ne peuvent pas continuer leur couleur neutre jusque quand s'altère le système nerveux de mes extrémités, quand le plus minime frôle des pulpes de tes doigts contactent ma persian peau comme les radiations solaires qui pénètrent et cogner contre lignes de champ magnétique, où s'accumulent énergies que se lancent à forme de radiations électromagnétiques.


Maintenant l'aube pour mes résidantes se transforme dans un phénomène de luminescence; les ciels de fervents couleurs roses et absurdes tons oranges que s'explosent comment les volcans à travers de les nuages. C'est le naissance et manifestation d'un plaisir intense qu'exploite avec propre excitation et véhémence.

No hay comentarios: